Projet phare de la Métropole, ce futur grand quartier toulousain, qui sera complètement achevé en 2025, a été pensé pour devenir
un nouveau centre urbain, situé sur la rive gauche de la Garonne.

Porteur de plusieurs innovations techniques au service d’une ambition environnementale, la Cartoucherie s’étendra sur 33 ha, à la périphérie du quartier Saint-Cyprien et à proximité du CHU de Purpan.

Anciennement propriété du Ministère de la Défense, ce grand chantier a débuté en 2011 après une longue concertation entre Élus, aménageurs, professionnels et riverains, pour créer 3500 logements, un campus étudiant, des espaces culturels, des futures Halles, ainsi que des bureaux,
des commerces ou encore des espaces naturels.

La Cartoucherie, des espaces naturels

NOTRE AVIS

Entre l’ouest-toulousain et le centre ville, la Cartoucherie est un nouveau quartier à la situation géographique stratégique pour ses futurs occupants. Ce vaste lieu est déjà desservi par les transports en commun et connecte rapidement la ville de Toulouse à ses grands bassins d’activités. Nous aimons le cadre de vie qui y est proposé avec la hauteur des ensembles immobiliers modernes à l’image du développement nécessaire de la Ville, ses espaces verts et les jardins de détente, la vie professionnelle des entreprises et des incubateurs en co-working, ainsi et surtout le coup de projecteur des halles gourmandes aux ambiances de marché du monde, promettant de belles ambiances « boqueriá » toute la journée.

LES POINTS FORTS DE LA CARTOUCHERIE

  • Un quartier du futur permettant à ses habitants de concilier le développement durable avec le vivre ensemble innovant et participatif.
  • Un emplacement stratégique, bien desservit par le tramway et accessible depuis la rocade. La Cartoucherie fera la jonction entre les faubourgs et le centre-ville de Toulouse, le quartier verra ses accès renforcés.
  • Des lieux de rencontres et de promenades (pistes cyclables, cheminements piétons, esplanade, promenades jardinées) pour favoriser le lien entre les résidents.
  • 2 halles datant de 1917, implantées au cœur du projet de la Cartoucherie, qui seront transformées en un lieu dynamique du quartier.
  • Le premier parking mutualisé de Toulouse Métropole (ouvert depuis 2016).

La Cartoucherie en chiffres

L’ECO-QUARTIER

La Cartoucherie souhaite, d’une part, privilégier la diversité sociale et générationnelle avec 35% d’habitat social, 25% de logements en accession aidée ainsi qu’une crèche et un groupe scolaire implantés dans le quartier.

D’autre part, un des piliers du projet est de favoriser la performance énergétique et environnementale des habitations.

LES DATES CLÉS

  • Début 2014 : début des travaux de construction des logements
  • Fin 2015 : livraison des premiers bâtiments publics
  • Début 2016 : arrivée des premiers habitants
  • 2016 : poursuite des travaux de la ZAC, poursuite de la commercialisation des logements
  • 2017 : obtention du label éco-quartier
  • 2018 : obtention des permis de construire
  • 2019 : travaux du Tiers-lieu de la Halle
  • 1er trimestre 2020 : fin des travaux du Tiers-lieu
  • 2020-2025 : Travaux pour les logements et autres équipements du quartier
  • 2025 : fin estimée des travaux

La Cartoucherie

LES HALLES

Au cœur du projet de la Cartoucherie, deux halles datant de 1917 vont être transformées en un Tiers-lieu de 14 000 m 2 qui fera vivre l’Éco-quartier

  •  Une partie restauration de 3000 m2 , avec 26 points de restauration, tenus en priorité par des acteurs locaux, ainsi qu’un bar proposant sa propre brasserie artisanale.
  • À l’étage, un espace de co-working, des bureaux et des salles de réunions qui seront partagées entre les entreprises.

Le soir ces salles seront mises à disposition gratuitement des associations du quartier.

  • Une grande travée verte scindera la Halle dans sa largeur pour faire entrer la nature, elle desservira un grand espace de sport et de bien-être (sports urbains, crossfit, escalade, yoga, squash, hammam etc.).
  • Des espaces tournés vers la culture avec une librairie, un centre d’art BBB, ainsi qu’une école de danse urbaine.
  • Derrière la grande halle, côté Zénith, une salle de spectacles de 800 personnes sera créée et un cinéma prendra place dans La Petite Halle.

Les Halles, qui ouvriront en 2020 et seront accessibles à tous de 7h30 à minuit 7 jours sur 7, seront de véritables lieux de vie, d’échanges et d’animations, qui combleront les attentes des résidents et des toulousains.

LE PREMIER PARKING MUTUALISÉParking mutualisé

Ouvert en septembre 2016, le parking du Barry compte 466 places sur 7 niveaux et innove de par son mode de gestion, ses services proposés et sa conception.

Baptisé du Barry, en référence au parc public situé à proximité, ce parking est le premier mutualisé de Toulouse Métropole. Il répond donc aux besoins complémentaires de stationnement : la nuit et le week-end pour les habitants, la journée pour les employés des bureaux, les commerçants, les étudiants, etc. Ainsi une même place sert à plusieurs usagers !

  • Tarification :

La première demi-heure est gratuite pour favoriser l’usage du service dépose-minute. Les résidents du quartier peuvent bénéficier d’un
abonnement mensuel à partir de 25 € quant aux non-résidents, les salariés du secteur tertiaire et des commerces, le tarif est de 80 € par mois.

  • Services :

Au rez-de-chaussée il existe 16 places réservées à des usages spécifiques : électromobilité, dépose-minute, station de gonflage, service de
nettoyage à sec, espaces d’autopartage et de covoiturage, ainsi que 20 emplacements pour les motos et scooters et 60 m 2 dédiés aux vélos.